Ses shows reposent sur une approche très personnalisée de la scène où charisme et énergie définissent sa marque de fabrique. Son répertoire est principalement original et associe à la tradition du Chicago Blues des années 50 des couleurs plus contemporaines. Un groupe extrêmement affûté emmené par une voix unique achèvent de dessiner les contours du blues « à la » Nico Wayne Toussaint.

Professionnel depuis 1998, il a enregistré 12 albums sous son nom dont 11 parus sur le label Dixiefrog. L’album Lonely Number (2011) est également paru sur le label Iguane Records en Amérique du Nord. L’album ON THE GO est également paru sur le label basque espagnol HOTSAK. Au rythme moyen d’une centaine de concerts par an, il n’a jamais cessé de tourner et de rallier de nouveaux fans à sa musique, en France comme en Belgique, en Hollande, aux Etats Unis, au Canada, en Espagne, en Italie, en Allemagne et même en Macédoine, en Equateur, au Nigeria, en Syrie, en Tunisie ou au Maroc.
Depuis le début des années 2000, Nico a accueilli dans son groupe des invités tels que Cash Mc Call, David Maxwell, Monster Mike Welch, Killer Ray Allison, Tonky de la Peña, Amar Sundy, Neal Black, Mr. Boogie Woogie ou Michael Dotson. Il a enregistré ou travaillé avec Rod Piazza, Guy Davis, Albert Castiglia, JP Soars, Kid Bangham, Per Hanson, Mudcat Ward, John Dummer, L.A.Jones et Andrew Strong. Il a joué avec James Cotton, Billy Branch, RJ Mischo, Luther Allison, Eddie C. Campbell, Vance Kelly, Jimmy Burns, Jimmy Johnson et de nombreux autres noms de la scène de Chicago.