NASTY JOE
présenté par À Tant Rêver du Roi
Tout droit sortit d’un bunker, Nasty Joe délivre sur scène un rock aux sonorités anglaises à la fois planant et énergique. Adepte de caves et d’espaces clos, la formation basée à Bordeaux vient de sortir un premier EP “Wann ist NASTYJOE”.
Nasty Joe dépeint dans ses textes, ses cauchemars les plus sombres, du souvenir d’un cirque abandonné baignant dans le sang et les grincements de la nuit, à l’expression d’une colère noire sans limite.
Même si l’influence outre manche semble bien prégnante avec des références comme Arctic Monkeys, c’est également outre atlantique que l’héritage énervé de leurs compositions s’impose avec des figures tutélaires des Strokes à Television. Ce premier Ep est à la fois le point de jonction des stigmates d’un underground rock oublié et d’un romantisme exacerbé aux envolées mélodiques surprenantes de sincérité et de modernité.