L’ouvrage Great Black Music a été réalisé dans le cadre de l’exposition du même nom à la Cité de la musique à Paris (11 mars au 24 août 2014; http://www.greatblackmusic.fr/fr/lexposition/).

Il s’interroge sur la spécificité des musiques produites par les Noirs de la diaspora, sur ce qui unit ces musiques au continent africain et plus généralement de l’identité d’une « musique noire ». Cet ouvrage recueille les approches de différents spécialistes d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. Il mêle à la fois témoignages de grandes figures, entretiens, photos, extraits de chansons et de textes originaux et propose une chronologie inédite retraçant l’histoire des musiques noires au fil des siècles. Cette approche multiple, traitant de l’aspect à la fois historique, géographique et culturelle permet d’avoir une vision globale sur cette notion de Black Music, comment elle s’actualise et se renouvelle aujourd’hui.

L’anthropologue Emmanuel Parent à l’origine du projet explique sa démarche:
«Je me suis appuyé sur la chronologie afin de restituer à la musique noire sa densité historique. Je voulais aussi faire comprendre que cette notion panafricaine de la musique noire ne peut pas exister avant la rencontre coloniale. La musique noire est forcément née dans l’espace colonial de la plantation, avec sa pensée raciale. Ce qui compte ensuite, c’est de voir comment les musiciens noirs ont réussi à créer les plus belles musiques dans ce contexte. Dans la chronologie, j’ai souhaité redonner la parole aux musiciens, pour montrer qu’eux-mêmes, artistiquement, s’emparent de cette histoire et la commentent».

Great Black Music, Ouvrage collectif sous la direction d’Emmanuel Parent,
Catalogue Cité de la Musique / Actes sud, 2014, 238 p.

Pour prolonger :

Au centre de documentation d’Ampli :

  • Great Black Music, Philippe Robert, Le Mot et le Reste, 2013, 247 p.
  • Africa 100, Florent Mazzoleni, Le Mot et le Reste, 2012, 223 p.
  • L’épopée de la musique africaine, Florent Mazzoleni, Hors Collection, 2008, 160 p.
  • Burkina Faso, Musiques modernes voltaïques, Florent Mazzoleni, Le Castor Astral, 2011, 160 p.
  • L’odysée de la soul et du R’n’B, Florent Mazzoleni, Hors Collection, 2010, 335 p.
  • Les origines du reggaë : retour aux sources, Jerémie Kroubo Dagnini, L’Harmattan, 2008, 268 p.

A la radio :

Sur le net :