Chargement des événements

SAGSAG23 + DISCOREZZI + NOISEBUILDER

Festival Mars ça tape # 4
« Tous les événements
ven 10 mar à 21 h 00 La Route du Son €10
    Présenté par :
  • Ampli
  • Ampli, Zen Concept, Art & Fakt & Le Nouveau Numéro

Et de 4, Mars Ca Tape est de retour en 2017 sur 3 soirées consécutives ( dont 1 prolongée jusqu’à 4h) qui mettra à l’épreuve les plus festifs d’entre vous. Les assos ZEN CONCEPT, ART&FAKT , un nouveau venu … Le NOUVEAU NUMERO et AMPLI vous ont préparé une programmation qui chatouillera vos tympans , plus d’une dizaine d’artistes tous styles confondus (Electro/Drum&Bass/Techno/Acid/Hardcore/mix prog/Trance/Glitch/ethno break’n’bass”/hiphop/Hardtek/Tribe/Dubstep/Bass Music…etc.), des organisateurs plus motivés que jamais…c’est sûr cette année les murs de l’Ampli vont encore trembler !
Un véritable tsunami des différents courants de la famille électro va déferler sur La Route du Son!!! Et puisqu’on parle de famille on a même pensé aux plus petits avec une surboum électro interactive le mercredi après midi en guise de mise en bouche du festival : goûter offert, du gros son adapté aux tout petit, jeux sur le dance floor, Vj, boules à facettes… LET’S DANCE !!!
Préparez-vous bien, et rendez-vous les 08/09/10/11 Mars 2017 à l’Ampli à Billère pour ce qui s’annonce être un marathon de l’électro !

Discorezzi

Sur le dancefloor, elle vous emmènera faire un tour d’électro colorée soutenue de grosses bass bien grasses. En mode chill, elle vous chuchotera des secrets avec des vrais mots dedans à écouter dans la douceur des nappes mélodiques…Après des années à écouter l’enthousiasme musical des autres, elle sort de l’ombre il y a 3 ans pour prendre le contrôle de la musique en y amenant sa touche de sensibilité, dans un monde entre folie et poésie.

Sagsag23

Sagsag évolue dans le monde des free party depuis 1983. Toujours concentré sur les vibrations sonores qu’il peut procurer, il impose un style techno soutenu, rythmé et psychédélique, mélangeant hardtek, trance, dub et dubstep.

Noisebuilder

Noisebuilder commence au début des années 90 en tant que DJ dans les subversives afters parisiennes, et devient l’un des premiers acteurs de la scène Rave Party française en jouant ses premiers lives dans les fameuses soirées Escape et Diabolik. En 1996, avec ses amis, ils fondent le collectif Heretik.