Chargement des événements

Fête de la Musique 2020

Nasty Joe - L'Envoûtante - Sélénite
« Tous les événements
dim 21 juin à 19 h 00 ampli.asso.fr
    Présenté par :
  • Ampli
  • Cumamovie, ATRDR, PCP, Ville de Pau

Cette année une nouvelle façon de fêter la musique pour nous avec les copains de la Cumamovi, d’À Tant Rêver Du Roi et Pau Concert Prod dans le cadre de la #FetedeLaMusique2020 de la Ville de Pau !!!

Nous vous donnons rendez-vous sur les internets avec Nasty Joe // L’ Envoûtante // Sélénite en directe sur Youtube !!!

#StayTuned

19:00 – NASTY JOE

présenté par À Tant Rêver du Roi

Tout droit sortit d’un bunker, Nasty Joe délivre sur scène un rock aux sonorités anglaises à la fois planant et énergique. Adepte de caves et d’espaces clos, la formation basée à Bordeaux vient de sortir un premier EP “Wann ist NASTYJOE”.
Nasty Joe dépeint dans ses textes, ses cauchemars les plus sombres, du souvenir d’un cirque abandonné baignant dans le sang et les grincements de la nuit, à l’expression d’une colère noire sans limite.
Même si l’influence outre manche semble bien prégnante avec des références comme Arctic Monkeys, c’est également outre atlantique que l’héritage énervé de leurs compositions s’impose avec des figures tutélaires des Strokes à Television. Ce premier Ep est à la fois le point de jonction des stigmates d’un underground rock oublié et d’un romantisme exacerbé aux envolées mélodiques surprenantes de sincérité et de modernité.

20:00 – L’ENVOÛTANTE

présenté par AMPLI

L’ Envoûtante est un duo Spoken Rock composé d’un batteur et d’un slameur. Leur musique tisse un minimum de matière pour un maximum d’énergie. Hors des sentiers battus et hors des sujets cent fois débattus.
“A l’époque de leur rencontre, Sébastien et Bruno vivent au pied des Pyrénées, là où les hauteurs et les grands espaces marquent vos horizons. Etre proche des frontières vous métisse. Des fragments de cultures multiples vous imprègnent à vie. Néo-ruralité, nature sauvage, respect profond des (contre-) cultures urbaines (punk, hip-hop), alternatives quotidiennes au tout mercantile et conscience de la complexité des identités… Tous ces éléments nourrissent la sensibilité des deux membres du duo. Leur connexion dans L’Envoûtante coule de source. Mue par une volonté de clarté et de vérité, plus que par un souci d’esthétique. L’un a appris, depuis toujours, à communiquer avec sa batterie. Puis avec le son, dés que les synthétiseurs analogiques ont rempli sa chambre. Seb, le côté rock de L’Envoûtante ? Ce serait occulter son amour du hip hop, ricain surtout. L’autre noircit à l’instinct les pages de son cahier, un micro jamais loin. Bruno a cette présence qui pourrait être bêtement hargneuse si elle n’était si chaleureuse et si sincère. Très vite, la scène cristallise ces énergies : espace de lien au monde où l’art incarne les doutes, les déceptions et les espoirs féroces. A vrai dire, on n’avait plus retrouvé telle sensation depuis que Casey et La Rumeur avaient croisé la route de Zone Libre…”

21:00 – SÉLÉNITE

présenté par Pau Concert Production

Sélénite délivre dans la langue de Shakespeare un cri intimiste et viscéral, empruntant au Blues, au Folk et à la Pop une hargne mêlée de candeur.
Ayant foulé bon nombre de scène, sa voix s’est frayé un chemin jusqu’à faire les première parties de CATS ON TREES, MADEMOISELLE K, FEU! CHATTERTON et bien d’autres.
SÉLÉNITE scelle hargne et candeur pour délivrer un souffle viscéral pétri d’Indie Folk, de Rock et de Blues.
Depuis 2012 il développe un goût prononcé pour le minimalisme, clairement insufflé par ses aînés Ben Howard, Mumford & Sons, The Tallest Man On Earth ou encore Damien Rice. Ce qui le conduit, seul sur scène, à confier dans la langue de Shakespeare des obsessions tenaces comme de brèves émotions. Une véritable plongée dans l’intime et l’universel.
Sept années à écumer les scènes de France et d’Europe lui ont offert de prestigieuses
premières parties (Cats On Trees, Feu!Chatterton, Eiffel, Les Hurlements d’Léo et bien d’autres).
Son nouvel opus, BOW/MOON/HEART/MATCH, est une vive impulsion qui capture toute l’essence d’une confession nocturne