Reconnue pour sa voix soul blues dans Les Triplettes de belleville, Betty Bonifassi plonge dans le répertoire des chants d’esclaves africains avec une étonnante modernité.
Réalisé par le très talentueux Jesse Mac Cormack « LOMAX » est un hommage à la force de résilience, la dignité et à la beauté des esclaves Africains déportés en Amérique à des fins de main-d’oeuvre. L’Afrique a construit l’Amérique dans sa structure comme dans son art, au prix de son sang. Grâce à M. Lomax ( célèbre ethnomusicologue américain), nous avons pu entendre ces chants 100 ans plus tard, afin de ne jamais oublier.